Reading:
Sorbonne Junior Conseil prêt à recevoir le drapeau olympique, signant la passation entre les Jeux de Tokyo et ceux de Paris 2024

Sorbonne Junior Conseil prêt à recevoir le drapeau olympique, signant la passation entre les Jeux de Tokyo et ceux de Paris 2024

18 août 2021


English version available at the bottom of the page.

Pierre de Coubertin décida de dédier sa vie à « internationaliser » le sport au service de la paix, en rétablissant les Jeux olympiques de l’Antiquité grecque, et en leur donnant une dimension planétaire. Humaniste et pédagogue, il voyait notamment dans le sport d’équipe un moyen d’inculquer la cohésion et la discipline aux jeunes.

Des Jeux à l’échelle du monde

Le 25 novembre 1892, il profite du 5e anniversaire de l’USFSA pour organiser une première réunion dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne. Le thème : « les exercices physiques dans le monde moderne ». Face à de multiples personnalités, Coubertin déclare alors pour la première fois publiquement son grand projet : celui du « rétablissement des Jeux olympiques ». Il s’agit, précise-t-il, « de Jeux à l’échelle du monde, de Jeux ouverts à tous, à tous les pays, à toutes les races, à toutes les religions ». Mais son projet laisse l’auditoire perplexe.

Opiniâtre, Pierre de Coubertin continue à militer pour l’internationalisme sportif et convoque deux ans plus tard, toujours au nom de l’USFSA, le « congrès international du renouveau athlétique ». Le thème est fédérateur : il porte sur la question de l’amateurisme. À nouveau rassemblés dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, du 18 au 23 juin 1894, deux mille invités et 79  délégués officiels, représentant 13 pays (France, Australie, Belgique, Bohême, Espagne, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Russie, Suède) sont présents. Mais cette fois, le projet de Coubertin emporte la conviction des participants.

Rétablir les Jeux olympiques sur les bases de la vie moderne

Le samedi 23 juin 1894, après cinq jours de travaux des différentes commissions,« le rétablissement des Jeux olympiques sur des bases conformes à la vie moderne » est entériné à l’unanimité. La périodicité quadriennale est adoptée.

Envie de rejoindre l’aventure des Jeux de Paris 2024 ?  https://www.paris2024.org/fr/
Sorbonne Junior Conseil est heureuse de porter à nouveau les valeurs de ce mouvement en Sorbonne et se tient prête à mettre ses compétences à la disposition des villes hôtes et de leurs partenaires sur les cinq continents à l’approche de Paris 2024, Milan Cortina 2026, Los Angeles 2028 et Brisbane 2032 en Australie.

Sorbonne Junior Council ready to receive the Olympic flag, signing the handover between the Tokyo and Paris 2024 Games

Pierre de Coubertin decided to dedicate his life to « internationalising » sport in the service of peace, by re-establishing the Olympic Games of Greek antiquity and giving them a global dimension. A humanist and educator, he saw team sport as a means of instilling cohesion and discipline in young people.
Games on a global scale
On 25 November 1892, he took advantage of the 5th anniversary of the USFSA to organise a first meeting in the large amphitheatre of the Sorbonne. The theme was « physical exercise in the modern world ». In front of many personalities, Coubertin declared for the first time publicly his great project: that of « re-establishing the Olympic Games ». It was a question, he specified, of « Games on a world scale, Games open to all, to all countries, to all races, to all religions ». But his project left the audience perplexed.

Pierre de Coubertin continued to campaign for sports internationalism and two years later, still in the name of the USFSA, convened the « International Congress of Athletic Renewal ». The theme was a unifying one: the question of amateurism. Once again, two thousand guests and 79 official delegates representing 13 countries (France, Australia, Belgium, Bohemia, Spain, the United States, Great Britain, Greece, Hungary, Italy, the Netherlands, Russia and Sweden) gathered in the large amphitheatre of the Sorbonne from 18 to 23 June 1894. But this time, Coubertin’s project won over the participants.


Re-establishing the Olympic Games on the basis of modern life


On Saturday 23 June 1894, after five days of work by the various commissions, « the re-establishment of the Olympic Games on a basis consistent with modern life » was unanimously approved. The quadrennial periodicity was adopted.

Want to join the adventure of the Paris 2024 Games? https://www.paris2024.org/fr/

Sorbonne Junior Conseil is happy to bring back the values of this movement in Sorbonne and is ready to put its competences at the disposal of the host cities and their partners on the five continents as Paris 2024, Milan Cortina 2026, Los Angeles 2028 and Brisbane 2032 in Australia approach.



0 Comments

Laisser un commentaire

Related Stories

10 décembre 2021

La scission d’IBM officialisée

12 novembre 2021

Étude de marché

Arrow-up